Paul Tournal, fondateur de la préhistoire  
 

Paul Tournal fut un touche-à-tout de génie, tour à tour géologue, botaniste, et défenseur du patrimoine. Il incarne à lui seul l’esprit de progrès et d’enthousiasme qui caractérise le XIXe siècle. Dans les années 1830, il découvre, en explorant les grottes de Bize, dans l’Aude, des vestiges qui l’autorisent à lancer l’hypothèse d’un homme « anté-historique ». Cette notion marque la naissance de la Préhistoire. Il fut ainsi le pionnier de l’idée, de nos jours admise et banale, que l’homme a une histoire qui remonte bien avant l’Antiquité.
Ce livre est tout à la fois le récit d’une découverte révolutionnaire et l’évocation des passions intellectuelles et politiques qui ont traversé cette France encore hésitante entre tradition et innovation, monarchie  et république.

Jean GUILAINE, membre de l’Institut, est professeur honoraire au Collège de France (chaire des Civilisations de l’Europe au Néolithique et à l’Age du bronze) et à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il a récemment publié La Nouvelle naissance de l’homme, qui a été un grand succès.

 
Mentions légales - Contact